Race Saanen et Alpine
  - 40  chèvres en production ;
  - 10 chevrettes de renouvellement ;
  - 2 boucs, dont un issu de mère sous contrôle laitier et père en centre d’insémination.

Le lait
La production actuelle est de 60 litres par jour,
avec 40 chèvres en pleine production.

Les cabris
Ils naissent en novembre, ils sont engraissés et vendus pour Noël.
Nés au printemps, ils sont vendus à 8 jours à un centre d’engraissement.
Ils sont nourris 4 jours au lait de chèvre puis progressivement au lait artificiel (printemps et automne).

Les chevrettes
Elles sont issues de la mise bas d'automne. Elles sont nourries 4 jours au lait de chèvre puis progressivement au lait artificiel, elles passent au foin à 15 jours, puis au grain (orge).
A 2 mois, je diminue la quantité de lait de moitié, les chevrettes passent à une buvée par jour puis à 0.
Ensuite elles sont au foin et au grain foin à volonté (chèvres et chevrettes), le grain jusqu’à 600 g par jour en deux fois.

Le système d'élevage
J'ai fait le choix de dé-saisonner les chèvres. Elles mettent bas en contre-saison (normalement une chèvre met bas au printemps, ici en automne).
Le dé-saisonnement (ne cherchez pas ce mot dans le dico) se fait grâce à la pose d’éponges bloquant le cycle hormonal, ainsi qu'à l'effet du photopériodisme (au mois de janvier j’augmente le temps de lumière dans la bergerie jusqu'à 22h30-23h).
Fin mars, je coupe la lumière en soirée simulant l'automne : les chèvres tombent alors en chaleur naturellement début juin.
Les chevrettes et chèvres n'ayant pas été pleines en juillet rencontrent les boucs en automne, elles mettront normalement bas au printemps.